Conception de votre journée

C'est peut-être une période difficile de l'année. L'hiver ne semble pas prêt à desserrer son étreinte et à donner une chance au printemps. Les jours sont gris, humides et encore trop courts. Et il y a des chances que vous ayez déjà épuisé tout l'enthousiasme et l'optimisme que vous aviez au début de janvier. Vous avez sans doute déjà abandonné vos résolutions du Nouvel An.

fiilis-2

Vous ne devriez pas vous sentir mal. Vous êtes loin d'être seul. Le taux de réussite des résolutions du Nouvel An est effarant. Des études réalisées par des psychologues de l'Université de Hertfordshire donnent à penser que moins de 25 % arrivent à tenir leurs résolutions. C'est une expérience à laquelle la plupart d'entre nous peuvent s'identifier : admettre piteusement qu'on n'a pas atteint nos objectifs l'année dernière - et espérer contre toute attente que l'année qui vient sera différente. Le cycle continue…

Ce cycle peut être brisé. Ces statistiques déprimantes ne veulent pas dire qu'il est impossible de changer ou que c'est possible uniquement si on fait partie des rares personnes chanceuses – ou à la volonté de fer – qui arrivent à tenir leurs résolutions. Le problème est l'aspect « big bang » de la plupart des résolutions - le désir de changer les choses en grand, de manière spectaculaire. Mieux vaut s'inspirer de la nature et évoluer. Oubliez les tentatives globales une fois par année - et changez votre vie un petit peu à la fois.

Tim Brown, PDG de la firme IDEO, propose une solution inspirante : concevez chaque jour comme ça vient :

Nous pouvons travailler à l'intérieur des limites de notre propre nature – tout en restant agile, en consolidant nos habiletés et en recommençant. Nous pouvons mener des expériences, faire des découvertes, changez nos points de vue. Pensez à aujourd'hui comme un prototype. Que changeriez-vous?

Il préconise une approche au jour le jour pouvant créer un changement profond dans la façon dont on vit. Cela correspond au conseil traditionnel sur la façon de prendre des résolutions durables : assurez-vous qu'elles soient INGÉNIEUSES. Cela veut dire qu'elles doivent être spécifiques, mesurables, atteignables, réalistes et limitées dans le temps.

Une approche au jour le jour répond aux critères 'réalistes' et 'limitées dans le temps' et facilite l'établissement d'objectifs mesurables et spécifiques. Bien sûr, chaque objectif sera plus petit que n'importe quelle résolution globale traditionnelle, mais une fois regroupés, les modifications d'habitude et de façon de travailler représenteront plus de changement, qu'une grande résolution d'envergure. On tente essentiellement de développer de nouvelles habitudes dans la vie, un jour à la fois, plutôt que de tenir des résolutions.

La psychothérapeute Phillipa Parry a expliqué au journal The Observer pourquoi tant de personnes ont du mal à le faire :

Une montée de dopamine renforce une mauvaise habitude et on est prêt à dire n'importe quoi pour en avoir une autre. En plus, ce qui est familier, automatique et confortable nous plaît, même si ça nous fait du tort. Alors les petits rituels peuvent nous apporter l'aide supplémentaire qui fera la différence.

Le rituel consistant à concevoir chacune de vos journées est exactement l'aide dont vous avez besoin pour commencer à améliorer votre journée de travail.