Ma journée de travail : Becky Gloyne

Certaines personnes seraient gênées de regarder leur courriel au lit avant même de se lever le matin. Pas Becky Gloyne, qui fait partie de l'équipe de ressources humaines mondiale de Nokia et qui gère la présence de recrutement de l'entreprise sur les réseaux sociaux. « Je ne peux pas endurer l'idée d'être débranchée », dit-elle. « Je pourrais manquer quelque chose. » Elle est vraiment toujours connectée - elle répond sur-le-champ à ses courriels, à pratiquement n'importe quelle heure du jour.

Et, pour elle, ce serait un problème de manquer quelque chose, parce que son travail implique un mélange continu de réseautage en ligne et en personne, question de s'assurer que l'entreprise ne manque aucune occasion de recrutement. C'est clairement un travail qu'elle aime - elle adore le réseautage social en ligne et hors ligne, mais elle doit toujours être rigoureusement organisée pour en tirer le meilleur parti.

gloyne Son travail est du genre que plusieurs envie - elle jouit de beaucoup de liberté pour décider quoi faire chaque jour et comment le faire. Elle travaille au bureau de Paddington de Nokia, et certaines semaines, elle est dans l'immeuble presque tous les jours. D'autres semaines, elle est constamment en déplacement.

Même si elle se décrit comme « une fille pas du genre papier et crayon », sa planification stratégique pour la semaine à venir est faite le dimanche soir. « Je veux savoir exactement ce que je fais le lundi à 9 h, sans avoir à me demander où j'ai arrêté le vendredi. » Alors elle organise tout ça dans son carnet de notes - papier et crayon! - avant de transférer ses rendez-vous importants sur son téléphone.

Ce carnet de notes et son téléphone sont deux des trois choses qui définissent sa vie professionnelle. La troisième est son portable. « Je peux faire tout ce que j'ai à faire avec ces trois choses-là ». En termes généraux, les événements, idées et tâches qui sont ciblés dans son téléphone, plus précisément, dans l'agenda de son téléphone. Les autres idées, les projets à plus long terme et les choses à retenir vont dans son carnet de notes.

« Je ne peux pas garder toute cette information dans ma tête », précise-t-elle. « Tout va dans le carnet ou dans le téléphone. » L'usage intensif qu'elle fait de son téléphone la rend - selon ses collègues - « super efficace ». (Becky est très contente d'entendre qu'on la décrit de cette façon.) Bien sûr, elle a les grosses réunions standard là-dedans, mais tout va dans son agenda, du rappel de partir cinq minutes à l'avance pour son rendez-vous chez le coiffeur aux rappels d'appels à faire.

« C'est mon mari qui m'a suggéré ça », dit-elle. Il travaille dans un domaine similaire. Le recrutement y est très compétitif. Si vous n'êtes pas organisé, vous n'êtes pas aussi efficace. »

Elle utilise son temps de déplacement – et elle en a pas mal – pour mettre à jour ses deux systèmes. Même si elle estime que ses voyages internationaux représentent moins du quart de sa vie professionnelle, elle est souvent en déplacement pour se rendre à des réunions, des événements de l'industrie (pour le réseautage et pour suivre les tendances) et même pour rentrer à la maison.

« Une grande partie de mon travail comporte des conversations confidentielles, et si je ne peux pas obtenir une salle de réunion à Paddington, je peux travailler de chez moi en sachant que la discussion sera complètement confidentielle. »

Le carnet de notes qu'elle a est un cadeau de sa sœur. « C'est un beau carnet à couverture rigide. Je ne prendrais jamais un carnet gratuit du genre qu'ils donnent dans les colloques. Sérieusement. »

Son souci du design et de la qualité s'applique aussi à son téléphone. Elle a en fait deux téléphones : un Lumia 820 personnel (jaune) et un Lumia 920 rouge pour les affaires. Lequel préfère-t-elle? Le 920, avec son écran plus grand et sa couleur rouge vif. « Il est vraiment distingué, il est à la mode, et il me rappelle ma paire de souliers préférée chaque fois que je le regarde. »

Sa taille plus grande n'est pas un problème du tout pour elle. « Vous devriez voir la taille de mon sac à main », dit-elle en riant.

Et elle le regarde beaucoup. Son idée d'une journée de cauchemar est de perdre sa connectivité. « Ne pas avoir de pile n'est pas une excuse. « J'ai un chargeur sans fil, je peux toujours charger à partir de mon portable. Mais sans Wi-Fi... Complètement horrible! »

Becky estime que son pouvoir spécial pour le travail est l'optimisme. Cela n'est pas une surprise - son enthousiasme déboule dans le téléphone. « Mon patron dit que le fait de me parler le motive habituellement à trouver une solution à ses problèmes », dit-elle. À l'inverse, son point faible est qu'elle n'est pas assez impitoyable. « Parfois, il est nécessaire d'être réellement dur pour réussir, de faire des choses méchantes dans le dos des gens. Je préfère me cacher pendant une semaine que de le faire, mais j'ai peur que cela m'empêche d'avancer dans la vie. »

On ne voit pas de signe de cela…

Nous aimerions beaucoup connaître vos réactions

Une fois votre visite terminée, donnez-nous votre opinion sur notre site Web

Répondez à un court sondage pour nous dire comment a été votre expérience en ligne. Une fois que vous aurez fini de naviguer, vous serez invité(e) à répondre à un sondage.

Cliquez sur le bouton ci-dessous uniquement quand vous aurez fini de parcourir le site

Merci!

Le sondage apparaîtra lorsque vous quitterez le site.

Une fois votre visite terminée, donnez-nous votre opinion sur notre site Web

Cliquez sur le bouton ci-dessous uniquement quand vous aurez fini de parcourir le site

Merci!

Un lien vers le sondage vous sera envoyé par courriel.