Concevoir votre journée

Cela peut être une époque difficile de l'année. L'hiver ne semble pas disposé à desserrer son emprise et laisser sa chance au printemps. Les jours sont gris, humides et encore trop courts. Et il y a des chances que vous ayez déjà épuisé tout l'enthousiasme et l'optimisme qui vous remplissaient début janvier. Vos résolutions du Nouvel An sont sûrement déjà parties en fumée.

fiilis-2

Ne vous en faites pas. Vous n'êtes pas le seul. Le pourcentage de réussite des résolutions prises au Nouvel An est épouvantable. Des études faites par des psychologues de l'Université de Hertfordshire suggère que moins de 25 % des gens sont capables de tenir leurs bonnes résolutions. Voici une expérience à laquelle nombre d'entre nous peut s'identifier : il faut admettre tête basse que si nous n'avons pas atteint nos objectifs l'année dernière, il est fort probable que cette année il en soit de même. Le cycle continue...

Mais le cycle peut être brisé. Ces statistiques déprimantes ne signifient pas que nous ne pouvons pas changer, ou que nous pouvons le faire uniquement avec beaucoup de chance, ou de volonté. Le problème est l'aspect « Big Bang » de la plupart des résolutions : le désir de changer les choses en grand, d'une manière théâtrale. Il serait plus profitable de tirer une leçon de la nature et d'évoluer. Oubliez ces tentatives ponctuelles une fois par an et changez votre vie peu à peu.

Tim Brown, PDG d'IDEO, a proposé une solution inspirée du problème l'an passé : conception au jour le jour :

Nous pouvons travailler dans les limites de nos propres natures, et rester agile, construire nos capacités et recommencer. Nous pouvons mener des expériences, faire des découvertes, changez nos découvertes. Penser à aujourd'hui comme s'il s'agissait d'un prototype. Que changeriez-vous ?

Il préconise une approche au jour le jour pouvant créer un changement profond dans votre mode de vie. Cela fait écho au conseil traditionnel destiné à prendre des résolutions pouvant être tenues : rendez-les MALINES. C'est-à-dire qu'elles doivent être spécifiques, peuvent être mesurées, atteintes, qu'elles sont réalistes et limitées dans le temps.

Une approche au jour le jour mise dès le départ sur le réalisme et la durée limitée dans le temps, et facilite grandement l'atteinte des objectifs et la mesure des paramètres. Bien sûr, chaque objectif sera plus petit que n'importe quelle résolution générale classique, mais au bout du compte, c'est au fil des jours que les changements d'habitudes et des modes de travail auront plus d'effets que ne le ferait une importante résolution qui ne pourrait être tenue. Essentiellement, vous tentez d'introduire de nouvelles habitudes dans votre vie, jour après jour, plutôt que de parvenir à des résolutions.

La psychothérapeute Phillipa Parry a indiqué au journal The Observer la raison pour laquelle tant de personnes luttent :

Une montée de dopamine renforce une mauvaise habitude et nous nous racontons n'importe quelle vieille bêtise pour en avoir une autre. En outre, il faut savoir que ce qui est familier, automatique et confortable nous semble bon même si cela nous fait du mal. Alors l'usage des petits rituels nous aide à y faire face.

Le rituel de penser chaque jour est exactement l'aide dont vous avez besoin pour commencer à améliorer votre journée de travail.

Nous aimerions beaucoup connaître votre avis

Lorsque vous aurez terminé, veuillez nous faire part de vos commentaires concernant notre site Web

Répondez à cette petite enquête pour nous faire part de votre expérience en ligne. Lorsque vous aurez terminé votre visite sur notre site, l'enquête apparaîtra pour que vous puissiez répondre à nos questions.

Ne cliquez sur le bouton ci-dessous que lorsque vous aurez terminé votre session.

Merci !

L'enquête apparaîtra lorsque vous quitterez le site.

Lorsque vous aurez terminé, veuillez nous faire part de vos commentaires concernant notre site Web

Ne cliquez sur le bouton ci-dessous que lorsque vous aurez terminé votre session.

Merci !

Une enquête va vous être envoyée par e-mail.